Billet d’humeur : 2020 est mort vive 2020 !

Le calendrier indique le Jeudi 7 janvier 2021 quand j’écris cet article. Je précise la date, parce qu’on ne sait pas ce que demain, date de publication, va nous réserver.
J’ai envie d’écrire un billet d’humeur. Quelque chose qui me traverse l’esprit. Et je me dis que ça peut peut-être aider quelqu’un parmi vous, faire réfléchir, rendre attentif. Alors c’est parti !

2020 une année bizarre et fatigante

Je pense que beaucoup de gens ont trouvé cette foutue année 2020 étrange et épuisante. Je mets une nuance volontairement parce que j’ai des amis qui disent avoir plutôt bien vécue cette année. C’est tout de même une bonne nouvelle. Peut-être même que certains parmi vous ont pu vivre une année plus douce. Et c’est super.

2020 est mort, vive 2021 ?

Je n’ai pas crié Jumanji à 0h au passage du Jour de l’an comme plein de fans sur Twitter. J’aurai peut-être dû. Parce qu’il y avait quand même un espoir, celui que le passage à la nouvelle année enterre cette folie de 2020. Comme si, d’un coup de baguette magique, tout pouvait être effacé et la Terre repartirait sur de bonnes bases en 2021. Est-ce qu’on peut refaire un jour de l’an et passer directement en 2022 ?

2021 une année bizarre et fatigante

Manque de chance… 2021 démarre d’une manière peu optimiste. Mais c’est surtout ce qui s’est passé aux USA, au Capitole, à Washington, qui me fait m’arrêter quelques minutes. C’est un peu comme une course d’obstacles. Les coureurs sautent les haies, puis à un moment il s’est passé quelque chose donc tout le monde s’arrête. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Est-ce que vous avez vu le film Mort à 2020 ? Disponible sur Netflix, il retrace l’année 2020 sous forme de “documentaire” mêlant “fakenews” et “vrainews” d’une manière à ne plus pouvoir distinguer la réalité du faux. Mais il y a quand même des moments où je me suis demandée si ce n’était pas “trop gros”. Il y a certains passages où je me disais : “Non ça ne peut pas se passer comme ça”. Et ce qu’il s’est passé au Capitole et se passe encore aujourd’hui prouve que si, ça peut se passer comme ça.

Réécrire la réalité et rendre tout le monde fou ?!

Je vais tenter de résumer ce qui s’est passé au Capitole. Quel est le lien avec l’hypnose dans cet article ? Vous allez voir, accrochez-vous.

Il y a eu le groupe Qanon, un groupe américain complotiste, qui a dit que Trump ferait une annonce le 7 janvier 2021 tellement importante qu’elle effacerait tous les problèmes.

Puis Trump qui appelle ses supporters à marcher sur le Capitole, toujours pour contester les résultats de l’élection qui lui a été volé.

Et les manifestations de masse le 6 janvier 2021 des partisans de Trump.

Enfin, les supporters de Trump qui envahissent le Capitole au moment où les sénateurs devaient officialiser la victoire de Biden. Le protocole doit être interrompu pour mettre les hommes politiques et leurs accompagnants en sécurité. Ils reprendront la procédure une fois le bâtiment sécurisé et la mèneront à son terme.

Pendant les violences, des hommes politiques essaient d’appeler Trump pour lui demander de calmer tout le monde. Trump finira par diffuser une vidéo où il demande aux manifestants de rentrer chez eux, tout en disant qu’il comprenait les manifestants.

Des tentatives de réécriture

Actuellement, le 7 janvier 2021, je vois plein de tentatives de réécritures de la part d’hommes politiques américains et français. Ce ne sont pas des supporters de Trump. Les photos démentent ce point parce que certains supporters de Trump sont particulièrement connus. Ce sont des antifa terroristes. Mais non, les photos prouvent que ce sont des supporters de Trump. C’est le peuple qui se bat pour sa démocratie, et heureusement ce peuple n’a pas été entièrement lobotomisé. Non, là encore ce sont des supporters de Trump ! Ce n’est pas du fascisme, ce n’est pas de l’extrême droite. Ce n’est pas grave. C’est un combat pour la vraie démocratie. Plusieurs États ont subi des violences, il y a eu des morts et des blessés, mais ce n’est surtout pas un coup d’État contre le futur président !

Un monde de fou !

Ce que je trouve particulièrement fou, c’est cette tentative de réécriture. L’événement en lui-même est incroyable. Mais le réécrire ? Atténuer la violence ?

Imaginez la scène. Les supporters de Trump viennent interrompre le processus pour valider la présidence de Biden, et commettent des violences. Mais des hommes politiques viennent dire que ce n’est pas grave et que ce ne sont pas des supporters de Trump en fait.

Nous assistons à une réalité. Et une “autorité” vient nous dire que ce n’est pas ça la réalité. Le ciel n’est pas bleu, il est orange. C’est de la folie ! Vous trouvez ça anodin ? Prenons les pervers narcissiques. Ces pervers transforment la réalité de leur victime. Le ciel n’est pas bleu mais orange. Du coup les victimes passent pour “folles” et risquent de le devenir.

Nous ne sommes pas à l’abri en France non plus…

Il n’y a qu’à lire les avis des politiciens français qui applaudissent cet “élan de démocratie” américaine pour le comprendre. Ou ceux qui essaient d’atténuer la violence des événements.

Mais rappelons-vous aussi de 2020. La petite “gripette” dont il ne faut pas s’inquiéter. Les masques inutiles, et tout le budget communication pour nous convaincre que nous étions trop bêtes pour savoir les mettre. Le retard dans les mesures de confinement qui “n’existe pas”. Et tout le reste.

Et le fameux vaccin de 2021. Tout ce qui est dit sur ces vaccins. La quantité effarante de bêtises circulant à son sujet !

Une atmosphère inquiétante

Mais avec tout ce qui nous est arrivé en 2020 et la façon dont ces événements ont été géré, ce qui nous arrive actuellement n’est pas surprenant.

C’est un bordel monstrueux. Forcément ce qui en ressort est bizarre. Forcément les gens croient ce qu’ils peuvent croire.

Le lien avec l’hypnose dans tout ça ?

Tout ce qui se passe actuellement peut avoir une incidence sur notre esprit. Peut-être que vous serez comme mon amie qui a aimé 2020 et qui se met aux origamis. J’espère.

Faites attention à vous, à votre état mental, à votre état d’esprit. Demandez-vous comment vous vous sentez. Que pensez-vous de tout ce qui se passe ?

En état d’hypnose, nous pouvons discuter avec nous-même. Mais nous pouvons aussi le faire sans état d’hypnose.

Comment allez-vous ? Et que pouvez-vous faire pour améliorer votre état (ça compte aussi pour les gens heureux, parce que tant qu’à faire…) ?

Je reste ouverte aux commentaires si vous voulez discuter. En attendant, prenons le temps de se relaxer avec cet outil.

Et je vais poster cet article aujourd’hui… Pour que nous soyons prêt pour demain quand il faudra réécrire les événements !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :