L’hypnose pendant le confinement : cabinet ou pas ?

Le confinement est un casse-tête pour beaucoup d’hypnotiseurs praticiens en hypnose qui se demandent s’ils peuvent ouvrir leur cabinet ou non. Malheureusement cela ne semble pas clair au niveau législatif et la confusion est grande dans ce deuxième confinement.

Je vais donc exprimer ici ma position sur ce sujet.

La balance bénéfices-risques

Je ne suis pas médecin, comme je vous le disais d’ailleurs dans cet article. Je ne fais pas partie des professions de santé non plus. Mon hypnose n’est donc pas considérée comme indispensable.

De plus, faire une séance d’hypnose en présentiel nous exposera à des risques de contaminations. Ceci autant pour l’hypnotiseur que l’hypnotisé. Même si tout le monde porte un masque. Le risque zéro n’existe pas.

Or les chiffres concernant l’épidémie sont catastrophiques. Les hôpitaux et les soignants sont épuisés, sous l’eau. Je pense personnellement qu’il est de notre devoir de limiter au maximum les risques de contaminations pour aider les soignants. Et éviter d’attraper une maladie dont les conséquences sont terribles et encore méconnues.

Aussi, je privilégie les séances à distance. Ça marche tout aussi bien, tout en protégeant tout le monde. Vous pouvez me contacter pour une séance à distance sans soucis. Je suis équipée pour !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :