Paralysie du sommeil et hallucinations

Ces mots font peur aux gens, et pourtant ils sont super-sympa ! Mais pourquoi en parler sur un blog d’hypnose ? Venez vous réconcilier avec ces mots !

La paralysie du sommeil et les hallucinations associées font peur

Et je ne peux pas le nier ! Se réveiller la nuit en étant paralysé de tout le corps et en voyant une forme horrible nous étouffer, c’est atroce.

Quand je me suis renseignée sur les rêves lucides, il y a longtemps, et que je suis tombée sur ces risques, j’ai abandonné ma quête du rêve lucide. Quel intérêt d’apprendre à contrôler ses rêves si je risquais ces moments de terreurs absolus ?

Et pourtant je trouve la paralysie du sommeil et les hallucinations sympathiques

Pardonnez-moi, je suis hypnotiseuse, donc forcément bizarre ! En fait, je me suis remis aux rêves lucides un peu plus tard, avec l’hypnose, sans aller jusqu’au bout du protocole. Je voulais juste avoir la capacité de me rendre compte que je rêvais pour me rassurer quand ça secouait. Et j’avais peur d’attraper la paralysie du sommeil et les hallucinations.

C’est là que je me suis rendu compte qu’en fait j’en faisais déjà et ce n’était pas inquiétant du tout ! Il m’arrivait de me réveiller et de ne pas pouvoir bouger mon corps. Alors je me rendormais, tout simplement. Puis les hallucinations n’étaient pas effrayantes. Je croyais juste voir un petit raie de lumière du jour filtrer sous les volets. Ce qui était impossible par rapport à la position de ma fenêtre et le fait de ne pas pouvoir bouger !

La terreur qui se mord la queue

Mais alors pourquoi la paralysie du sommeil et les hallucinations sont décrites comme effrayantes ?

Le mécanisme est simple. Le cerveau se réveille mais pas le corps. Alors il cherche une justification pouvant expliquer ce fait étrange et panique. Mais s’il panique, alors c’est qu’il y a un danger ! Et voilà l’hallucination ! La panique empêche de respirer ? Le cerveau hallucine une forme qui étouffe le corps pour expliquer ça ! Et forcément, toutes ces constatations sont effrayantes, ce qui renforce la panique et les effets secondaires ! C’est le serpent qui se mord la queue !

Que faire alors ?

Je suis désolée parce que ce que je vais dire va paraître terriblement simple. Il suffit de se rendormir, tout simplement. Expliquez à votre cerveau que c’est normal, il s’est réveillé mais pas le corps. Il suffit de se rendormir.

Une autre variante consiste à se programmer en état d’hypnose l’habitude de se réveiller après un décompte. Il vous suffira alors de compter et votre corps va se réveiller au fur et à mesure.

Mais déjà, rien que le fait de savoir que c’est normal va soulager les angoisses et éviter, de fait, ce cercle infernal.

Et peut-être que vous pourrez ensuite trouver ces réveils incomplets intéressants à explorer !

Inscrivez-vous à ma newsletter hypnotique pour ne manquer aucun article et obtenez des astuces exclusives !

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :