Exercice d’hypnose : mains aimantées

Avez-vous pu tester l’exercice d’hypnose proposée la semaine dernière ? Aujourd’hui, je vous en propose une nouvelle. Après les mains qui se lèvent toutes seules… Les mains qui se rapprochent toutes seules l’une de l’autre !

Précaution d’usage pour cet exercice d’hypnose

Si vous souffrez d’une pathologie psychiatrique comme une psychose, ne faites pas l’exercice qui suit. Cela risquerait de vous provoquer des symptômes. Si l’hypnose vous intéresse, parlez-en avec un psychiatre, qui est plus habilité pour vous accompagner.

Quel est l’intérêt ?

C’est une question tout à fait légitime… Pourquoi s’embêter à apprendre à faire ça ? Personnellement j’y trouve un intérêt ludique. Il y a aussi le côté exploration de soi qui est très intéressant. C’est quelque chose que notre cerveau peut faire, alors autant en profiter ! De plus, cette technique sert aussi de base à d’autres exercices en hypnose. Elle est donc elle aussi un très bon entraînement à la transe et vous ouvrira plus de possibilités.

Principe

Vous mettez vos deux mains l’une en face de l’autre et elles se rapprochent toutes seules jusqu’à se coller. Simple !

Il y a aussi cette idée que ce n’est pas vous qui faites rapprocher vos mains. Les mains vont se rapprocher “toutes seules”. C’est assez étrange dit comme ça mais cela reprend des mécanismes présents naturellement dans le cerveau. Je vous avais déjà parlé de l’agentivité, cette impression d’être agent de nos actions, dans l’article de la semaine dernière. En testant cette technique, vous aurez l’impression de ne pas être agent de cette action !

Comment faire ?

Partez avec un objectif en tête : vous amuser, vous entrainer, développer vos capacités pour des exercices futurs…

Yeux ouverts, yeux fermés ?

Qu’importe. Cela n’a pas d’importance, vous faites comme vous voulez. L’hypnose se produit tout aussi bien les yeux ouverts que les yeux fermés, parce qu’il ne s’agit pas de dormir. (Même si l’hypnose peut être utilisée pour dormir, je vous l’accorde…)

Technique d’hypnose : les métaphores

Levez vos mains, écartez-les, les paumes l’une en face de l’autre. Maintenant, imaginez quelque chose qui face en sorte que vos mains se rapprochent toute seule. C’est le fait d’imaginer ça qui va rapprocher les mains.

Vous pouvez imaginer des aimants, parce que après tout la technique s’appelle les mains aimantées. Vous pouvez imaginer n’importe quoi d’autre aussi, tant que ça marche ! Un fil, un ballon qui rétrécit, une force, un spaghetti et une bouche…

La ratification

Là encore j’en avais parlé la semaine dernière et dans cet article juste ici. C’est vraiment important de constater la moindre différence dans ce que vous voyez, entendez, ressentez. Parce que cela va attirer l’attention de votre cerveau dessus et amplifier le phénomène. Et vous aider à vivre ce curieux moment où les mains se rapprochent toutes seules.

La suggestion hypnotique

Pour vos débuts, vous pouvez faire très simple en vous répétant : “les mains se rapprochent toutes seules”. Vous pouvez vous le dire quand les mains se rapprochent. Quand vous sentez des choses différentes sur les mains, vous pouvez là aussi vous les dire. (Ou pas, c’est juste une aide en plus)

Bonus : autre exercice d’hypnose

Une fois que les mains se seront touchées, vous pourrez les coller ensemble si vous le souhaitez ! Vous pouvez reprendre les idées des articles pour faire en sorte que vos mains se collent ensemble. Rassurez-vous c’est temporaire, juste le temps que vous désirez. Si vous voulez arrêter, vous pouvez récupérer vos mains (là aussi, une métaphore peut aider si besoin). Ce phénomène hypnotique a les mêmes intérêts que les autres phénomènes présentés.

Alors à vous de jouer ! Et racontez-moi vos essais en commentaires !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :